• Slow life et horaires décalés

Slow life et horaires décalés

Slow life et horaires décalés

Avez-vous déjà entendu le terme Slow Life ? A l’origine, on parle de Slow Food, c’est-à-dire l’art d’apprécier une cuisine simple et faite de produits du terroir. La Slow Life, c’est appliquer ce principe à son mode de vie en général avec un mot d’ordre RALENTIR. Oui, mais quand on travaille en horaires décalés avec des rythmes effrénés pour concilier travail et vie personnelle la Slow Life ça fait doucement rire…et pourtant !

La Slow Life c’est quoi ?

La Slow Life représente un nouvel art de vivre, basé sur un rythme de vie ralenti, posé, réfléchi qui permet d’apprécier les bonnes choses de la vie que l’on a tendance à négliger. Comme profiter de bons moments entre amis, discuter, lire, observer la nature et… son rythme.

C’est aussi redéfinir ses priorités afin de tendre à plus de simplicité : réapprendre à cuisiner…à mijoter, jardiner et avoir la patience de regarder pousser ses laitues !

Gérer son stress, écouter son corps et se détendre.

Bref, c’est la Slow Life !


Ma vie en horaires décalés

Oui, mais votre vie à vous, c’est plutôt les 3 x 8 avec la classique « double journée de la femme » qui cumule un emploi, des enfants (et un mari) à gérer, une maison à entretenir, les courses pour un frigo toujours à peu près rempli et le sourire….important le sourire !

Entre celles qui travaillent tôt le matin ou qui ont des réunions qui finissent tard le soir. Celles qui travaillent de nuit ou sont d’astreinte le week-end, la vie est plutôt un grand jonglage avec les horaires et on aimerait parfois que les journées fassent plus que 24h !

Bref, c’est la vie en horaires décalés de beaucoup d’entre nous !

Comment concilier Slow Life et Horaires décalés ?

Vous êtes bien loin de la Slow Life, me direz-vous ? Et bien peut-être pas tant que ça !

N°1 : définir les priorités

Commencez par définir vos priorités. Est-ce vraiment essentiel que la maison soit briquée du sol au plafond ? Avez-vous vraiment besoin de courir les boutiques pour une N-ième robe qui viendra davantage encombrer votre dressing ?

Définissez ce qui est vraiment nécessaire et redécouvrez ce qui, profondément, vous fait plaisir : partager le goûter avec les enfants, vous plonger dans un bon bouquin, profiter des premiers rayons de soleil…

N° 2 : Libérer du temps pour soi

Qui dit travail en horaires décalés, dit temps libre en horaires décalés !

Si les enfants sont à l’école et la maison (enfin) calme, pourquoi ne pas en profiter pour faire une activité qui vous tient vraiment à cœur ou peut-être simplement vous reposer, vous relaxer…bref, Ralentir.

N° 3 : Débrancher, déconnecter

Aujourd’hui, le rythme nous est aussi donné par une connexion intensive à nos ordinateurs ou téléphones. Les réseaux sociaux nous font croire qu’il est essentiel de Liker, partager, commenter… en instantané.

Pourtant, il est scientifiquement prouvé que répondre quelques heures plus tard n’a jamais rien déclenché de très catastrophique !

Conservez vos souvenirs dans votre propre mémoire plutôt que dans celle de votre smartphone, partez faire une balade dans les champs plutôt qu’au centre commercial, choisissez les fruits de votre prochaine confiture et plutôt que les pots dans les rayons.

Convaincue ? Profitez donc de votre prochaine pause pour réfléchir à votre manière d’aborder la Slow Life et patience…il faut plusieurs jours pour ralentir sensiblement son rythme, car là aussi, ce n’est pas instantané !

Remonter